Comment bien référencer son site PrestaShop ?



poste par Aurélien Mouliets

Ouvrir sa boutique en ligne, c’est fait. Mais c’est mieux si elle est visible sur les moteurs de recherche ! Voici quelques conseils pour vous permettre d’optimiser le référencement de votre site PrestaShop.

Optimisez vos balises

C’est la base du référencement. Chaque page doit avoir des balises méta correctement renseignées. Ces balises méta sont un peu comme l’étiquette du pot de confiture : c’est ce que l’on voit en premier, avant même de savoir ce qu’il y a dedans. Nous avons développé un module PrestaShop spécifique pour optimiser votre productivité à ce niveau. Le module SEO Auto vous permet en effet de remplir toutes les balises méta (title, description, keywords, Content-type, …). Ainsi, vous faciliterez le travail du robot d’indexation des moteurs de recherche, qui vous le rendra.

Plus d’informations sur le module SEO Auto.

Des produits claires et uniques

Toujours dans la même optique, il est primordial de donner aussi bien à vos visiteurs qu’aux robots d’indexation des données claires, utiles et surtout, uniques ! Alors oui, vous avez peut-être 2 t-shirts identiques, hormis que l’un a un col en V et l’autre un col rond. Il est important de noter la différence dans les titres de vos produits. Rappelons que l’algorithme de Google privilégie le contenu utile. Informez donc vos visiteurs dès le titre de votre produit.

Une adresse aux petits oignons

Attention à vos adresses ! Bien que les URLs ne jouent pas un rôle majeur dans le référencement, il est préférable de respecter certaines règles :

  • Préférez les URLs syntaxiques (votresite.com/ma-categorie/mon-produit) aux URLs par ID (votresite.com/?p=127). Pour cela il vous faut activer les URLs simplifiées dans Préférences > SEO & URLs avant PrestaShop 1.6. Si votre site est en version 1.6 ou supérieure, cette fonction est activée par défaut.
  • Ne changez pas les URLs de vos produits. Vous allez perdre vos utilisateurs et les moteurs de recherche.

Si vous souhaitez modifier la méthode de création d’URLs sur votre site, je ne saurai que trop vous conseiller de faire appel à notre pôle Webmarketing. Vous éviterez de perdre du « jus SEO » grâce à nos méthodes.

Fournir aux moteurs de recherche les bons outils

Le fichier sitemap.xml est un outil destiné aux moteurs de recherche afin de connaître la totalité des pages que vous souhaitez indexer. Ce fichier doit être envoyé sur Google via la Search Console. Sur sa version 1.7, vous ne disposez pas d’un module sitemap PrestaShop. Il faut donc le créer en XML. Pour cela, différents sites vous aident à réaliser ce fichier. Si vous mettez à jour régulièrement votre boutique, la création de ce fichier peut s’avérer pénible.  Notre agence partenaire PLATINUM Prestashop a développé un outil de génération automatisé de sitemap, que nous mettons à disposition de nos clients.

Des images qui ont du sens

L’intelligence artificielle Google indexant les millions de pages, de documents et d’images a évolué au fil des ans. Sa manière de travailler également. Ainsi, plus elle a d’informations, plus elle tend à donner une meilleure position sur le moteur de recherche. Il en va de même pour les images. Évitons ainsi de nommer le fichier DCIM_024682435(1).jpg tel quel. Préférons plutôt tshirt-vert-small-licorne.jpg. C’est bien plus intelligible, n’est-ce pas ?

Du contenu, du contenu, du contenu !

Malgré les avancées notables en intelligence artificielle et en deep learning, les machines de Google ne savent toujours pas deviner ce que vous proposer sur votre site si cela n’est pas expliqué. Le texte est donc primordial pour l’aider. Une fiche produit bien remplie et utile sera donc privilégiée par Google face à une fiche produit vide avec uniquement le visuel du bien et son prix.

Du contenu oui, mais unique !

Ce point est particulièrement important. Il résonne avec le point précédent. Je vous comprends, rédiger 200 fiches produits présentant des variations mineures sur vos livres, c’est long. Vous êtes donc tenté de copier coller une description bateau à travers 200 fiches. Erreur ! Cela nuirait fortement à votre référencement, car les moteurs de recherche y verraient du contenu dupliqué (duplicate content). Du plagiat. Il en va de même pour cette description trouvée sur un autre site. C’est du plagiat et Google le sait. Partez donc d’une feuille blanche et rédigez votre fiche produit entièrement.

Améliorer votre linking

Le linking, netlinking ou tissage de lien consiste à augmenter le nombre de liens menant vers votre site web, à partir de sites dont la cible correspond à la vôtre. Attention toutefois : tous les liens vers votre site ne sont pas bons à prendre. Certains peuvent en effet vous faire perdre votre positionnement.

Suivre l’évolution sur Google Analytics

Google Analytics est un outil vous permettant d’analyser les visites sur votre boutique dans le but de les comprendre. Entièrement gratuit, vous pourrez voir de nombreuses informations :

  • Nombre de visiteurs
  • Nombre de pages vues
  • Temps total de navigation
  • Flux de navigation
  • Et bien plus encore !

Toutes ces données peuvent devenir une source d’optimisation importante, si on sait les comprendre et réagir en fonction.

Points importants à retenir de cet article

  • Le référencement possède plusieurs leviers d’optimisation ;
  • Être compétitif nécessite un long travail sur le temps ;
  • Profitez de l’expérience de notre agence pour optimiser votre temps et votre référencement.

Aidez-nous à partager l’info !

Faites découvrir à vos abonnés Twitter cet article. Cliquez ici pour twitter directement.

Si vous avez apprécié cet article du blog BM Services, abonnez-vous.

Comment s’inscrire au blog BM Services ?

  • Cliquez ici pour vous abonner via RSS.
  • Vous pouvez aussi vous abonner via Feedly.

Les commentaires sont fermés.