Acheter des amis sur Facebook ?



poste par Laurent

Acheter des amis sur FacebookAcheter des amis ?  Les réseaux sociaux seraient-ils tombés sur la tête ? Après la « collectionnite » d’amis qui consiste à faire la course au plus grand nombre d’amis, amis que l’on ne connait parfois que par leur pseudo en ligne, nous assistons aujourd’hui à l’émergence d’une nouvelle catégorie d’offres commerciales : l’achat d’amis.  

Des amis qui rapportent…

Ces offres font directement suite aux diverses publications qui accompagnent l’essor des réseaux sociaux.  En terme de nombre d’habitants, Facebook serait le 3eme pays au monde et certaines études vont jusqu’à affirmer qu’un fan Facebook rapporterait jusqu’à 136 $  de bénéfices par an à la marque aimée ou qu’un « Like » pourrait valoir jusqu’à 23 $ (source : Etude Syncapse). Dans ce contexte, de plus en plus de marques investissent les réseaux sociaux et cherchent à développer leurs nombres de fans.  Et investissent pour cela dans l’achat d’ « ads » sur Facebook ou dans des actions de community management via la diffusion d’informations, la diffusion de bons d’achats, l’organisation de jeux concours ou de sondages sur leurs pages Facebook.
Alors pourquoi pas ne pas acheter directement des amis ? Surtout si le paquet de 500 amis est à 79 € ? avec réductions si vous prenez plusieurs paquets et cadeau bonus ?

 

Qu’en pense-t-on chez BM Services ?

Nous sommes très réservés au sein de BM Services sur ces offres. Il faut d’abord rappeler que si les réseaux sociaux ont certes un vrai potentiel pour participer à la promotion d’une entreprise, il serait hâtif de conclure qu’un fan génère x € de revenus en moyenne par an. Le ROI des actions sur les réseaux sociaux est encore l’objet de beaucoup de polémiques et d’avis partagés. Aux États-Unis, en mai, General Motors (un des plus gros annonceurs américains) a conclu à l’absence de ROI et a décidé de couper ses investissements publicitaires sur Facebook ! Et de nombreux Facebookers clament leur hostilité à la présence des marques en ligne.
Pour ces raisons, nous pensons qu’il faut privilégier la construction d’une communauté composée de fans réellement intéressés par votre entreprise, votre marque et réfléchir aux informations et opérations susceptibles de les intéresser.  Sur les réseaux sociaux, comme dans la vie réelle, ceux qui arrivent à proposer un nouveau service avec une valeur ajoutée tireront toujours leur épingle du jeu.

C’est parfois plus difficile ou lent que d’ajouter en 3 clics et quelques jours plusieurs centaines de fans, mais il y a fort à parier que cela s’avèrera plus porteurs dans la durée. Il faut aussi garder en mémoire que vos alertes ne seraient diffusées qu’à 16% de vos fans. Dans ces conditions, rien ne sert de diluer vos bons fans dans des fans de moins bonnes qualités et pas réellement intéressés par vos services.

C’est pour cela que nous vous recommandons de privilégier des démarches de community management donnant la priorité au service apporté à vos fans. Et en utilisant des outils comme Socialshaker.com qui permettent de faciliter la gestion de ces opérations.

Découvrez les applications Socialshaker sur la page Facebook BM Services, et n’hésitez pas à devenir « ami » avec nous 😉 !

Tags : , ,

Laisser un commentaire