8 tendances marketing pour 2018



poste par Aurélien Mouliets

2018 est arrivée et avec cette nouvelle année, de nouvelles questions se posent pour les entreprises. Comment optimiser son budget marketing ? Quelles sont les tendances à venir ? Quels outils privilégier ? Autant de questions pertinentes qui permettront à chacun de mettre en place une stratégie adaptée au marketing digital en 2018. Voici des éléments de réponse que nous prévoyons pour cette nouvelle année.

L’essor des chatbots

Vous avez peut-être eu l’occasion de discuter sur une page Facebook avec un robot. L’intelligence artificielle, couplée au machine learning, continuera de se développer en 2018. Cela aura pour résultats marketing une expérience et un service client instantané et personnalisé. Exit donc les FAQs, dites bonjour aux chatbots !

Les mettre au service du marketing devient de plus en plus naturel : ces chatbots tendent à être des conseillers clientèles de plus en plus performants et redoutables.

La récente arrivée du plugin Facebook Messenger pour votre site web n’est pas anodine non plus : Facebook souhaite centraliser le traitement de votre service client sur sa plateforme, et il le fait bien.

La recherche vocale

La recherche vocale à travers diverses plateformes est une tendance forte de 2018 avec 20% des recherches. La majorité des plateformes existantes sont regroupées sous trois bannières :

  • Google avec :
    • Les smartphones et tablettes sous Android ;
    • Google Home et Google Home Mini ;
    • Les Smart TVs sous Android ;
  • Apple avec ses smartphones et tablettes sous iOS ;
  • Amazon avec le système Alexa ;

Microsoft et son logiciel Cortana, disponible sous Windows 10 (PC et téléphone) et les consoles de jeux Xbox One sont également présent dans cet écosystème, même si l’impact attendu est moins important.

En réalité, d’ici à 2020, 50% des recherches en ligne seront vocales, selon ComScore. Cela implique donc une baisse de l’importance des mots-clés courts (short tail keywords), et le travail sur une véritable stratégie de mise en place de mots-clés longs (long tail keywords) pertinents. En effet, ces mots-clés longs devront répondre à des phrases et questions naturelles et non plus à une synthèse d’idées.

La baisse de portée organique sur Facebook

Les réseaux sociaux seront toujours présents sur la scène marketing en 2018, mais leur rôle change doucement. Un rapport réalisé par Buffer en témoigne : ils apporteront moins de trafic vers votre site web et de revenus. Ils servent de plus en plus au travail de l’image de marque à travers une stratégie d’engagement. Et c’est cela qui pose problème aux marketeurs.

La portée organique sur Facebook est en baisse continue depuis plusieurs années déjà. Cependant 2018 risque de voir un tournant crucial : entre l’algorithme Facebook mettant en avant les publications où l’utilisateur s’est impliqué auparavant, la multiplication des publications sur le fil d’actualité et de récents tests par Facebook, développer son image de marque via la publication de contenus et l’utilisation d’un Community Manager devient de plus en plus difficile.

Facebook reste une plateforme privilégiée pour toute entreprise, cependant il faudra certainement se concentrer plus sur la publicité.

« D’ici à 2020, 50% des recherches en ligne seront vocales »

Le marketing d’influence

Pour faire face à cette baisse d’efficacité des réseaux sociaux (en dehors de la publicité), le marketing d’influence (ou advocacy marketing) est un des leviers dont il ne faut pas se priver. Les entreprises sont de plus en plus nombreuses à faire appel aux influenceurs pour améliorer la notoriété de leurs services, de leurs produits ou pour donner un coup de jeune à leur image.

L’avantage principal de ces leaders d’opinion est d’avoir effectué le travail d’investissement sur les plateformes du marché (YouTube, SnapChat, Instagram, blogs, …) avant les entreprises et plus efficacement.

Le Social Selling

Le Social Selling devient un véritable levier pour toute entreprise B2B. Entre l’Inbound Marketing permettant de générer des prospects naturellement et la notation prédictive des-dits prospects (lead scoring), les marketeurs peuvent identifier plus rapidement, plus facilement les prospects matures. Résultat : le taux de conversion est en net évolution !

La stratégie mobile-first

Le mobile remporte la victoire sur l’ordinateur et l’écart s’agrandit. Le moment mobile est devenu un enjeux important. Amener du contenu rapidement aux utilisateurs, notamment avec le développement du format AMP (Accelerated Mobile Pages) de Google, devient primordial, tant en terme de référencement que d’expérience utilisateur. Les entreprises vont devoir concevoir prendre en compte les propriétés des smartphones et faire évoluer leurs stratégies marketing en fonction.

« Les chatbots tendent à être des conseillers clientèles de plus en plus performants et redoutables. »

Remise en question de la réalité virtuelle

En vogue dans le milieu du jeu vidéo, l’accès de plus en plus facile à cette technologie ne réussit pas à développer une attirance auprès du consommateur. Pourtant, de nombreuses grandes entreprises proposent des services de réalité virtuelle ou de réalité mixte :

Quid donc de sa place dans le marketing digital de 2018 ? Cela reste à voir et Apple pourrait bien démocratiser cette technologie.

Contenu vidéo et en direct

Le contenu vidéo, même s’il engendre une nouvelle complexité de gestion de projet, continue de progresser. Facebook devient un véritable concurrent à YouTube et l’attrait d’une vidéo est indéniable. Attention toutefois, les investissements sont plus lourds et le storytelling vidéo n’est pas donné à tout un chacun.

Le contenu en direct est également très prisé des internautes, curieux de découvrir une expérience véritable, sur l’instant. Prévoyez de bien communiquer votre événement à l’avance ainsi que des moyens techniques adaptés à une diffusion qui correspond à votre audience.

Les commentaires sont fermés.